jeudi 14 novembre 2013

Prendre le temps

J'ai quitté le coin du feu dans cet après-midi pluvieux pour voir cette exposition à Salaise sur Sanne. Un après-midi d'octobre comme tant d'autres où il faut se donner du temps, ou se donner le temps quand il fait mauvais temps. Le temps de voir ce que font et ce que vivent les autres, dans un autre club.

Et puis il y a les invités, comme Monika RUIZ, la colombienne, qui nous montre ses portraits immergés, ou issus de rencontres où l'on peut saisir ici et là une émotion furtive ou installée. Travail intime mais qui ne manque pas de sensibilité partagée.

Joris KIREDJIAN, ce passionné de montagne et de neige qui nous emmène dans le temps de l'aube et du crépuscule par ses photographies où il capture des moments uniques en croisant le temps et la lumière.

Patrick AGENEAU qui réalise des paysages américains en noir et blanc sans doute avec un lien d'enfance où il semble que le temps soit arrêté.

Patrick CALOZ, ce Suisse de Fribourg, avec son sténopé qui a pris le temps, le long temps de pose. Photographies de Paris et de Zurich où il n'y a personne sur la photo car personne ne peut plus prendre le temps de la pose. Mais quelle dimension ce sténopé; avec son long temps de pose, son trépied, son cadrage un peu approximatif, sa capture de la lumière à travers un minuscule trou, sans optique, sans obturateur, sans déclencheur mais non sans plaisir ! Et puis prendre le temps de l'attente, le temps du développement et du tirage pour voir l'image apparaitre au contact du révélateur et fixer le temps.

Merci à tous ceux qui ont pris le temps de nous faire vivre cette exposition photographique où l'on peut arrêter le temps avant qu'il nous échappe ou qu'il nous prenne.

Pour découvrir cette exposition, nous vous proposons de parcourir le site du club de Salaise.



Jean Lubrano, octobre 2013.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Image Contact vous remercie pour votre commentaire.